Blog Posts du Monday 27 Jun 2022

(Créé le lundi 27 juin 2022 20h20, Modifié le lundi 27 juin 2022 20h20).Translate

(Créé le lundi 27 juin 2022 19h26, Modifié le lundi 27 juin 2022 19h27).Translate

(Créé le lundi 27 juin 2022 19h18, Modifié le lundi 27 juin 2022 19h19).Translate

Voir les Accords

(Créé le lundi 27 juin 2022 18h24, Modifié le lundi 27 juin 2022 18h26).Translate

Japan’s snub of talks with South Korea
on sidelines of Nato summit a ‘missed opportunity’

日本がNATO首脳会合の傍観者として韓国との会談を拒否したことは「機会を逃した」

  • Japanese PM Fumio Kishida’s move comes apparently out of concern it would be viewed poorly by voters ahead of the Upper House election
  • But analysts say his reluctance to appear ‘soft’ on historical issues is ‘short-sighted’ amid growing security challenges in the region from China, North Korea and Russia
  • 日本の岸田文雄首相の動きは、上院選挙に先立って有権者から悪い会議と見なされるのではないかという懸念から来ているようです。
  • しかし、アナリストは、岸田文雄首相が歴史的な問題について「ソフト」に見えることをそれほど恐れるべきではないと言います。 この態度は、中国、北朝鮮、ロシアからの地域でセキュリティの課題が増大している中で「近視眼的」です https://www.scmp.com/week-asia/politics/article/3183209/japans-snub-talks-south-korea-sidelines-nato-summit-missed

    Japan’s Prime Minister Fumio Kishida. Photo: Pool via Reuters
    Japan’s Prime Minister Fumio Kishida. Photo: Pool via Reuters

    Japanese Prime Minister Fumio Kishida has turned down one-on-one talks with South Korean President Yoon Suk-yeol on the sidelines of this week’s Nato summit in Madrid, apparently out of concern that a meeting would play poorly with voters ahead of the July 10 election for the Upper House of Japan’s Diet.

    Analysts, however, say Kishida’s snub of his South Korean counterpart represents a “missed opportunity” that could trigger renewed antagonism in Seoul, which has been working hard to rebuild bridges with Tokyo since Yoon came to power in May.

    Kishida and Yoon will take part in a three-way summit in Madrid with US President Joe Biden, but the South Korean leader had been hoping for a face-to-face meeting with his Japanese counterpart. Yoon is due to hold bilateral meetings with the leaders of Canada, Denmark, Poland, the Czech Republic and the Netherlands while he is in the Spanish capital.

    日本の岸田文雄首相は、今週のマドリッドでのNATO首脳会合の傍らで、韓国の尹錫淵(ユン・ソクヨル)大統領との一対一の会談を断った。 日本国会議事堂の選挙。

    しかし、アナリストは、岸田文雄の韓国側に対する攻撃は、ユンが5月に政権を握って以来、東京との橋を再建するために懸命に取り組んできたソウルで新たな敵意を引き起こす可能性のある「機会を逃した」ことを表していると言います。

    岸田文雄と尹は、米国のジョー・バイデン大統領とマドリッドでの三者首脳会談に参加するが、韓国の指導者は、日本の対応者との直接会談を望んでいた。 ユンはスペインの首都にいる間、カナダ、デンマーク、ポーランド、チェコ共和国、オランダの指導者たちと二国間会議を開く予定です。

    ノート:

    Google翻訳は、韓国と日本の間の問題のテキストの英語から日本語への翻訳では非常に不十分です。

    主な難しさ:本文では、日本人は悪党です...

    (Créé le lundi 27 juin 2022 14h42, Modifié le lundi 27 juin 2022 14h59).Translate

The fallout of Russia’s grain blockade

A long blockade will worsen food shortages in the Middle East and North Africa, sparking a migration crisis and leading to calls for an end to war.

https://www.aljazeera.com/economy/2022/6/27/the-fallout-of-russias-grain-blockade

The alarm on Ahmed Karim Khalife’s phone is set for 6am, so the 22-year-old budding architect can join the queue that starts forming early outside his neighbourhood bakery in Beirut. The shop opens at about 7:30am, and nowadays, often runs out of bread by 9am, said Khalife.

“If I don’t wake up on time, my family might not get bread,” he said.

Lebanon’s grinding economic crisis has driven inflation up over the past three years, and the giant explosion at Beirut’s port in 2020 destroyed the country’s biggest grain silos, hobbling its ability to store wheat. Now, Russia’s unrelenting blockade of the Black Sea amid the war in Ukraine – where Lebanon imports more than 60 percent of its wheat – is deepening the Middle Eastern nation’s food crisis, upending the lives of families like Khalife’s.

The shuttering of Ukraine’s primary maritime gateway to the world is also turning Lebanon’s strife into a portent for what multiple wheat-importing nations might soon face, experts are warning. Moscow has accused Kyiv of mining the waters outside its ports to deter amphibious attacks, while Ukraine has, in turn, blamed Russia for placing the mines. To strangle Ukraine’s access to the Black Sea, Russia has also parked warships outside ports that are still under the control of the government in Kyiv.

The result: By mid-May, 20 million tonnes of grain were stuck in Ukraine, the world’s fifth-largest wheat exporter. The European Union has pitched alternative “solidarity routes” over land. But these can at best offset a fraction of the volumes that would otherwise have travelled through the Black Sea, say analysts.

Meanwhile, Ukraine’s piled-up grains could reach 75 million tonnes by the fall, the country’s President Volodymyr Zelenskyy says – even as the United Nations has cautioned that 49 million people around the world could face famine-like conditions this year.

(Créé le lundi 27 juin 2022 13h46, Modifié le lundi 27 juin 2022 13h50).Translate

Dette Publique, Marché Obligataire, Inflation

Cited Blog Post: Qu'est-ce que la Politique Monétaire ? et le Rôle des Banques Centrales ?

Cited Blog Post: Qu'est-ce que l'Inflation ses Causes et ses Conséquences ?

(Créé le lundi 27 juin 2022 12h34, Modifié le lundi 27 juin 2022 13h10).Translate

Pap Ndiaye promet au moins 2 000 euros net par mois
pour tous les jeunes enseignants en 2023

Les syndicats ont accueilli avec réserve l’annonce du ministre de l’éducation nationale, demandant un travail sur l’ensemble des carrières. Même chose sur la question des « tâches nouvelles », deuxième brique de la revalorisation.

https://www.lemonde.fr/societe/article/2022/06/27/pap-ndiaye-promet-au-moins-2-000-euros-net-par-mois-pour-tous-les-jeunes-enseignants-en-2023_6132180_3224.html

La communauté éducative attendait avec impatience les premières paroles de son nouveau ministre de l’éducation nationale. Plus d’un mois après sa prise de fonctions, Pap Ndiaye est sorti de son silence. S’il fait figurer parmi ses priorités la lutte contre les inégalités scolaires et la sensibilisation à l’environnement, ses premières annonces concernent sans surprise la rémunération des enseignants. Le sujet est brûlant, il est vrai : leur pouvoir d’achat ne cesse de baisser depuis quarante ans et l’attractivité du métier en pâtit fortement. Alors, le ministre l’affirme, dimanche 26 juin, dans un entretien au Parisien : « La hausse de rémunération des enseignants sera composée de deux parts. La première sera non conditionnée et s’appliquera à tous les enseignants. Ce qui implique de passer le salaire de départ des jeunes au-dessus des 2 000 euros net. Ce sera en 2023. Par ailleurs, nous mettrons en place une part salariale conditionnée à des tâches nouvelles. »

La première brique de revalorisation s’inscrit dans les suites du Grenelle de l’éducation, lancé par son prédécesseur, Jean-Michel Blanquer. Un enseignant titulaire en début de carrière a vu sa rémunération progresser ces deux dernières années, par le biais de « primes d’attractivité », pour atteindre un peu moins de 1 800 euros net par mois. Si les jeunes professeurs sont augmentés, qu’en sera-t-il pour les plus chevronnés, déjà exclus des « revalos », comme disent les enseignants, du Grenelle, et pour les enseignants stagiaires qui ne dépassent pas les 1 450 euros ? Un enseignant parvient aujourd’hui à gagner 2 000 euros net par mois au bout de quinze ans d’ancienneté. « L’escalier de la revalorisation se transforme en tapis roulant très plat », réagit Sophie Vénétitay, responsable au SNES-FSU, syndicat majoritaire dans les collèges et les lycées.

Les organisations représentatives en attendent plus et demandent de travailler sur l’ensemble de la carrière pour ne pas connaître ce type d’effet de seuil. Jean-Rémi Girard, du Snalc, aimerait « une loi de programmation budgétaire pour pouvoir se projeter sur plusieurs années ». Pour Catherine Nave-Bekhti, secrétaire générale du SGEN-CFDT, revaloriser l’ensemble de la carrière « devient aussi une question de fidélisation dans le métier ».

(Créé le lundi 27 juin 2022 11h46, Modifié le lundi 27 juin 2022 11h48).Translate

Un coup de pouce de huit milliards d’euros
pour les prestations sociales

Selon l’avant-projet de loi sur la préservation du pouvoir d’achat, auquel « Le Monde » a eu, en partie accès, 5 millions d’euros se consacrés à la hausse des retraites versées par les régimes de base et les prestations familiales et minima sociaux seront revalorisés.

https://www.lemonde.fr/politique/article/2022/06/27/un-coup-de-pouce-de-huit-milliards-d-euros-pour-les-prestations-sociales_6132172_823448.html

Les intentions du gouvernement pour soutenir le niveau de vie des ménages se précisent. L’une des principales mesures destinées à amortir l’inflation galopante consistera à relever plus vite que prévu le montant de nombreuses prestations. Cette disposition figure dans l’avant-projet de loi sur la préservation du pouvoir d’achat auquel Le Monde a eu, en partie, accès. L’augmentation sera de 4 % et prendra effet à compter du 1er juillet. Selon nos informations, il s’agit d’un effort budgétaire de l’ordre de 6,5 milliards d’euros en 2022, et de près de 1,5 milliard sur l’exercice 2023.

Une grosse partie de cette dépense sera consacrée à la hausse des retraites versées par les régimes de base, son coût se situant aux alentours de 5 milliards d’euros pour 2022. La revalorisation s’appliquera aussi aux prestations familiales et aux minima sociaux : revenu de solidarité active, allocation de solidarité spécifique accordée aux chômeurs en fin de droits… Bien d’autres aides seront également concernées : prime d’activité, pensions d’invalidité et rentes liées à un accident du travail ou à une maladie professionnelle, rémunération des stagiaires de la formation professionnelle, etc.

Le texte instaurera, par ailleurs, un « bouclier » pour limiter à 3,5 % la progression maximale des loyers « pendant un an », a affirmé, lundi 27 juin, Bruno Le Maire, le ministre de l’économie, sur BFM-TV. Les aides personnalisées au logement (APL) devraient, elles, être revalorisées dès le 1er juillet, et non le 1er octobre comme c’est l’habitude, de 3,5 % également.

(Créé le lundi 27 juin 2022 11h10, Modifié le lundi 27 juin 2022 11h11).Translate


De nombreux diplomates américains et canadiens rapportent depuis 2016 avoir eu des vertiges intenses et des capacités cognitives diminuées dans le temps après avoir entendu un bruit strident chez eux. Psychose collective ou attaque de l’armée russe, quel est donc ce mal mystérieux ? Dans ce podcast, Lucas Minisini, journaliste au « Monde », raconte la trouble histoire du « syndrome de La Havane ».

(Créé le lundi 27 juin 2022 08h51, Modifié le lundi 27 juin 2022 09h08).Translate