Blog Posts du Thursday 05 May 2022

Histoire de la Gauche Française : Le Gongrès de Tour

(Créé le jeudi 05 mai 2022 10h05, Modifié le jeudi 05 mai 2022 10h06).Translate

Visit the Rappler Youtube Channel

Visit the Rappler Dailymotion Channel

Visit the Vera Files Fact Checking Youtube Channel

Cited Blog Post: Election Campaign in the Philippines, Disinformation, Fake News and Fact Checking

Cited Blog Post: Dictatorship, Corruption and Plunder under President Marcos in the Philippines

(Créé le jeudi 05 mai 2022 09h08, Modifié le jeudi 05 mai 2022 09h36).Translate

Election Campaign in the Philippines,
Disinformation, Fake News and Fact Checking

Visit Vera Files: Fact Check Website in the Philippines

Visit Rappler.com: explainers and in-depth reports on the electoral process

Cited Blog Post: Dictatorship, Corruption and Plunder under President Marcos in the Philippines

1. The Real Choice: Marcos or Robredo

2. Le Monde : Philippines : le fils de l’ex-dictateur Marcos en lice pour affronter l’antipopuliste Leni Robredo à l’élection présidentielle

(Publié le 08 octobre 2021 à 10h45)

L’actuelle vice-présidente du pays se veut le symbole des droits de l’homme et dénonce la « politique pourrie » qui a marqué le mandat du président sortant, Rodrigo Duterte.

En officialisant, mercredi 6 octobre, sa candidature à la présidentielle de mai 2022, Ferdinand « Bongbong » Marcos, 64 ans et fils de l’ex-dictateur du même nom (au pouvoir entre 1965 et 1986), renouvelle les espoirs du clan. Sa mère, Imelda, 92 ans, célèbre veuve de l’ancien tyran – rêve tout particulièrement que soit porté à la fonction suprême un nom honni par toute une partie des Philippins pour les atrocités de la loi martiale sous la dictature et le pillage à grande échelle des caisses de l’Etat. Même si d’autres parent cette époque des vertus d’un pouvoir fort et « unificateur »...

Le fils Marcos ne joue cependant pas sur la corde charmeuse et pète-sec du père, ni sur le populisme outrancier du plus proche allié de la famille, le président sortant, Rodrigo Duterte, dont l’un des premiers gestes après son élection, en 2016, fut d’autoriser l’inhumation de la dépouille de l’ancien dictateur, mort en 1989, au cimetière des héros de la nation : ses traits tirés à la Droopy, sa coupe un peu longue, lui donnent l’air d’un éternel étudiant, mesuré et nonchalant, s’efforçant de mettre à distance l’héritage sulfureux de son père.

3. Marcos is the Greatest Beneficiary of Fake News

(Créé le jeudi 05 mai 2022 08h03, Modifié le jeudi 05 mai 2022 09h04).Translate

Dictatorship, Corruption and Plunder
under President Marcos in the Philippines

(Créé le jeudi 05 mai 2022 07h44, Modifié le jeudi 05 mai 2022 08h19).Translate