Post /blog/2022-04/07/pourquoi-je-vais-voter-macron-au-premier-tour

Pourquoi je vais voter pour Emmanuel Macron
dès le premier tour

1. Raisons liées à la personne d'Emmanuel Macron

1.1. Ses qualités personnelles et ses valeurs

  • Je le crois fondamentalement honnête avec la volonté de trouver des solutions sérieuses
  • Nous partageons la même conception de la République, de l'Égalité, de la laïcité et du refus des discriminations
  • Il n'instrumentalise pas les peur, les haines
  • Il ne manipule pas les foules par des pensées simplistes ou des escroqueries intellectuelle

1.2. Nous partageons la conviction qu'il faut dépasser les vieux clivages qui figent le débat

Chercher les solutions les plus pragmatiques aux problèmes, les petits comme les grands, sans se préoccuper de savoir si la solution va être classée à gauche ou à droite.

Ses adversaires de gauche disent qu'il est de droite et ses opposants de droite disent qu'il est de gauche. Ils défendent leur camp et ils se positionnent pour sauver leur clan...

La recherche de l'orthodoxie idéologique (de gauche comme de droite) crée des barrières dans la pensée et ferme des portes. Le clivage droite-gauche, tel que nous l'héritons du 19ème et du 20ème siècle, doit être dépassé.
Ça n'empêche pas de se retrouver dans des valeurs de ce type, mais nous devons construire des solutions pour respecter ces valeurs par des approches rationnelles et des analyses lucides ; les valeurs ne suffisent pas.

1.3. Il a vraiment essayé de le faire. Il n'a pas fait toutes les réformes annoncées, mais

  • Il a bien mené la barque pour traverser des crises inédites, plutôt en finesse ;
  • Il a eu affaire à un certain nombre de personnes déloyales, y compris au sein du gouvernement et parmi les hauts fonctionnaires.
Je suis convaincu que l'approche consistant à laisser en place les personnes déloyales pour laisser la justice travailler, plutôt que de faire remaniement sur remaniement, était la bonne.

Il laisse travailler la justice sans crier au complot politique, comme on le voit pour les cabinets de conseil, et c'est la bonne attitude. Le Président de la République n'est ni juge ni contrôleur des impôts...

On lui reproche d'être un technocrate. Je pense qu'il a la connaissance des rouages de la technocratie, et c'est efficace. Il n'y a pas de connaissance négative, si elles sont correctement maîtrisées. Ça ne l'empêche pas d'avoir une stature politique.

1.4. Ma conviction est que le ménage nécessaire va être fait.

L'élection présidentielle et les législatives sont l'occasion de présenter une nouvelle équipe gouvernementale et d'avoir un nouvel élan de réforme.

Je pense que les obstructions malsaines, les crispations et les attitudes déloyales pourront être enfin dépassées, et Emmanuel Macron est le mieux placé pour le faire.

2. Raisons liées aux autres candidats

- Je hais la haine et ça n'apporte pas de solution. Je ne discuterai pas plus que ça sur Zemour.

- Marine Le Pen n'est pas tellement mieux sur le fond, et on aura sûrement l'occasion d'en parler. Elle fait une campagne habile basée sur la dissimulation de son dessein, et il va falloir le démonter. Ça ne peut pas être un choix pour quelqu'un qui croit en la démocratie et la république.

- Mélenchon fait toujours pareil : fouteur de merde pendant tout le quinquennat, et on s'assagit 6 mois avant l'élection présidentielle pour faire une campagne sage. Ça n'est pas sincère et ça n'est pas loyal. Je ne le crois pas démocrate. L'électeur de gauche qui vote Mélenchon parce qu'il est le mieux placé doit se demander si, non seulement il vote pour une solution sans avenir parce que Mélenchon est trop vieux, mais en plus il soutient et valide la stratégie du véritable fossoyeur de la gauche française.

- Je n'arrive pas à me faire une idée précise pour savoir si Pécresse est victime ou complice de l'organisation criminelle qui a son centre de gravité dans le parti LR. Je pense qu'il serait sein que LR soit balayé. Les masques vont tomber. La justice se prononcera.

- Le reste de la gauche est dans un état affligeant. Mélenchon en est largement responsable. Je ne voterai pas pour l'un des autres candidats parce que je veux que mon vote soit utile. L'extrême droite est en position dangereuse.

Je pense que la gauche française mérite une bonne paire de claques...

3. On n'a pas le droit de s'être trompé à ce point sur la Russie de Poutine

Certaines positions passées à l'égard de la Russie ou de Poutine posent un problème de jugement ou de compromission rédhibitoire. Certains candidats ont une dette envers Poutine. Les responsabilités du Président de la République sont trop importantes pour être confiées à des personnes qui se sont fourvoyés à ce point. Ces candidats ne sont pas présidentiables pour cette simple raison.

Évidemment, ces candidats vont essayer de minimiser ou relativiser, mais, soyons lucides : on ne peut pas leur faire confiance !

(Créé le jeudi 07 avril 2022 21h54, Modifié le vendredi 08 avril 2022 13h01).Translate